Bamako, une ville rythmée par les saisons

Pourquoi ne pas acheter un billet d'avion pour Bamako ? La capitale du Mali, fort de plus d'1,8 million d'habitants, est une ville emblématique de l'Afrique de l'Ouest. Traversée par le Niger, Bamako s'étend dans une vallée verdoyante bordée de collines rouges et rocheuses.
La vie des Bamakois est rythmée par les deux saisons : la saison sèche, de novembre à mars, et la saison humide, de juin à octobre, marquée par les pluies tropicales. Nous vous conseillons de partir à Bamako au début de la saison des pluies car, en dehors, la chaleur est souvent étouffante, surtout lorsque l'on n'est pas habitué.
Attention, toutefois, à cette époque, aux moustiques. Munissez-vous d'une moustiquaire et, pour éviter les maladies liées aux moustiques, protégez-vous avec de l'insectifuge.
Pour toutes les autres questions de santé, nous vous conseillons de partir avec vos propres médicaments dans vos bagages, et de ne boire que de l'eau embouteillée. Si à Bamako, l'offre de soins est convenable, elle est rare lorsque l'on sort de la ville.
.

Bamako : des sons et des saveurs

Prendre un billet d'avion pour Bamako recèle son lot d'émerveillements. Vous serez séduits par les marchés colorés des rues de Bamako, regorgeant de produits exotiques. Laissez-vous envoûter par la cuisine locale épicée servie dans les rues, les kébabs et les beignets de milet frits. Le soir, goûtez à ce plat de poisson au riz parfumé et aux bananes.
Vous pourrez en savoir plus sur le Mali en visitant le musée national, le musée de la Femme, ou encore la grande mosquée de style saoudien, qui vous plongera dans la culture de ce pays à grande majorité musulmane. L'histoire de Bamako est marquée par la colonisation française, de 1883 à 1960, date de l'indépendance du Mali, effectuée sous la houlette de Modibo Keïta.
Mais on vient aussi à Bamako pour sa musique, folklorique et colorée.

Partir à Bamako : passeport et visa obligatoires

Air France propose des vols vers l'aéroport international de Bamako-Sénou, situé à une quinzaine de km du centre-ville, en provenance de Montréal, Toronto, Halifax, Calgary… bref, tous les grands aéroports canadiens, avec escale à Paris. Comptez au moins une vingtaine d'heures de voyage et cinq heures de décalage horaire entre Montréal et donc huit heures entre Vancouver et Bamako.
Pour entrer au Mali, au niveau des formalités, vous avez besoin d'un passeport valide pendant votre séjour et au moins six mois après votre départ. De plus, que vous soyez touriste, en voyage d'affaires ou étudiant, un visa est exigé.
Par ailleurs, la devise, au Mali, est le France de la Communauté financière africaine (France CFA). Les cartes de crédit ainsi que les chèques de voyage canadiens sont rarement acceptés. Préférez des chèques de voyage en euros ou en dollars américains.

Pour en savoir plus sur Bamako :