Bangalore, la " cité-jardins " indienne

Air France propose des billets d'avion Montréal-Bangalore, Toronto-Bangalore, Vancouver-Bangalore… Bref, vous pouvez partir des différents grands aéroports canadiens pour vous rendre dans cette ville d'Inde de plus de 8 millions d'habitants.
Comptez une vingtaine d'heures pour un vol pas cher vers Bangalore et onze heures de décalage horaire. Nos vols secs comprennent une escale à Paris.
Cette ville du sud de l'Inde, située dans l'état du Karnataka, bénéficie d'un climat tropical de mousson. La saison des pluies se déroule de mai à novembre, la saison sèche s'étend de décembre à avril. Ce dernier mois est d'ailleurs le plus chaud (environ 82° F). Les températures sont moins élevées à Bangalore que dans les autres villes indiennes car elle se situe à plus de 960 m d'altitude.
Ainsi, Bangalore est réputée pour être une " cité jardins ", car elle dispose de nombreux parcs. Vous pouvez notamment vous promener au Lalbagh Botanical Garden ou a Cubbon Park. Cependant, elle souffre, comme d'autres villes, de la pollution.

Bangalore, la Sillicon Valley indienne

Lorsque vous arriverez du Canada à Bangalore, vous atterrirez dans un aéroport flambant neuf. Il est en fonction depuis 2008, à 40 km de la ville. Pour vous rendre au centre de Bangalore, actuellement, vous devez prendre une des douze lignes d'autobus. Mais une nouvelle liaison ferroviaire à grande vitesse devrait voir le jour prochainement.
Un aéroport d'autant plus important 'aujourd'hui que Bangalore est devenu un centre universitaire et scientifique très important, et de nombreuses entreprises s'y sont installés. On dit de Bangalore qu'il s'agit de la Silicon Valley indienne.
En matière de tourisme, Bangalore, construite en 1537, mérite le détour. Elle fut un des sièges de l'administration britanniques au XIXe siècle, quand l'Inde était encore une colonie anglaise.
Aujourd'hui, déambulerez le long de la MG Road (Mahatma Gandhi road), une des rues principales riches de nombreux restaurants et magasins. Vous pourrez visiter le Bangalore Palace ou le temple hindou Bull Temple, le Shiva Temple ou le Tipu's Palace. Vous pourrez faire vos courses au City Market.

Voyager à Bangalore : les questions pratiques

Questions pratiques, la monnaie utilisée, à Bangalore, est la monnaie indienne, à savoir la roupie, non convertible. Mais les chèques de voyage et les cartes de crédit sont acceptées, et on peut trouver, en ville, des guichets automatiques.
En matière de santé, les établissements des villes indiennes comme Bangalore offrent de bons services, ce qui n'est pas le cas dans les régions rurales.
Pour entrer en Inde, les citoyens canadiens ont besoin d'un passeport et d'un visa , valables au moins 180 jours après votre départ, que vous soyez touriste, travailleur, en voyage d'affaires ou étudiant.