Biarritz, paradis des surfeurs et des curistes

Pourquoi ne pas acheter un billet d'avion pour Biarritz ? Biarritz est une station balnéaire française, située à l'extrême sud-ouest du pays, à une cinquantaine de kilomètres de l'Espagne.
Forte de 26 000 habitants, c'est une station particulièrement réputée, notamment en raison des puissantes vagues de l'océan Atlantique qui déferlent dans le golfe de Gascogne et qui font de Biarritz un paradis pour surfeurs.
De par sa situation, Biarritz est ouverte aux vents marins. Les hivers sont doux et les étés, particulièrement supportables. Bref, le climat est agréable et océanique, et nombreux sont les touristes en été.
Biarritz a connu son heure de gloire au XIXe siècle, lorsqu'elle fut mise au goût du jour par l'impératrice Eugénie, femme de Napoléon III, particulièrement friande de cures thermales. Biarritz devient alors " la reine des plages et la plage des rois ".
De cette époque, Biarritz a hérité de ses célèbres thermes, mais aussi de bâtiments caractéristiques comme l'église orthodoxe à la coupole peinte en bleu, liée aux visites à Biarritz des aristocrates russes avant la révolution bolchévique de 1917.
Bref, si Biarritz a connu son âge d'or au XIXe siècle, comme de nombreuses stations thermales telles Vichy, elle est encore aujourd'hui une destination touristique très prisée des Français et des étrangers, qui vit grâce au sport, au thermalisme et au tourisme, et qui, donc, n'a rien perdu de sa splendeur d'antan.

Biarritz : les attractions touristiques

Que visiter à Biarritz ? Une des images emblématiques de la ville est sans conteste l'hôtel du Palais, en bord de mer, résidence estivale de l'impératrice Eugénie. Vous ne pouvez passer à côté, également, du rocher de la Vierge, percé à l'initiative de Napoléon III et où une vierge a donc été installée. De nombreuses autres villas et palais, comme l'hôtel Plazza ou la villa le Goëland sont également à découvrir. Plusieurs églises, comme la chapelle impériale, valent également le détour, ainsi que le casino municipal, au sein duquel vous pourrez tenter votre chance !
Plusieurs musées méritent également que l'on s'y arrête : le musée de la Mer, le musée du Chocolat, le musée d'art oriental Asiatica ou encore le musée historique de Biarritz.
Impossible de venir à Biarritz sans goûter aux fruits de mer et aux poissons au menu de tous les restaurants. En matière de gastronomie basque, vous ne pouvez pas quitter Biarritz sans avoir goûté au jambon de Bayonne ou encore un bon vin d'Irouléguy, produit sur les coteaux voisins des Pyrénées. En outre, en France, le vin est nettement moins cher qu'au Canada.

Vol vers Biarritz : les questions pratiques

Air France propose des vols pas chers quotidiens en provenance des grands aéroports canadiens, comme des vols Calgary-Biarritz mais aussi des vols en provenance de Montréal, Toronto, Calgary, Vancouver, etc. à avec escale à Paris. Pour donner un ordre d'idée, il faut compter environ sept heures pour un vol pour un vol Montréal-Paris, et une heure et quart de vol pour un Paris-Biarritz.
Il existe six heures de décalage horaire entre Montréal et Biarritz et donc neuf heures entre Vancouver et Biarritz.
En tant que citoyen canadien, vous aurez besoin, pour vous rendre à Biarritz, et donc en France, d'un passeport valide au moins trois après la date prévue de votre départ de France. Votre passeport vous sera également utile si vous passez la frontière espagnole.
En effet, France et Espagne font partie de l'espace Schengen, espace unique de 26 pays au sein desquels la libre circulation des hommes est en vigueur.
Si vous êtes touriste et que vous restez moins de 90 jours sur le sol français, vous n'avez pas besoin de visa.
La monnaie utilisée est, comme dans la plupart des pays de l'Union européenne, l'euro. Cartes de crédit, et chèques de voyage sont acceptés à peu près partout.

Pour en savoir plus :