Milan

Milan, poumon économique de l'Italie

La compagnie aérienne Air France propose des vols pour Milan , ville du nord de l'Italie, à partir des grands aéroports canadiens : Montréal, Toronto, Edmonton, Calgary, Vancouver, etc. La région de Milan compte trois aéroports : Malpensa, Bergamo-Orio al Serio et Linate. C'est souvent à l'aéroport de Linate qu'arrivent les vols Air France. Nos vols en provenance du Canada et à destination de Milan comportent une escale, à Paris ou Amsterdam. Pour un vol Montréal-Milan , par exemple, il faut compter une dizaine d'heures de voyage et six heures de décalage horaire. Vous pouvez ensuite emprunter un bus pour arriver, en une vingtaine de minutes, au centre-ville de Milan. La ville elle-même est dotée d'un réseau de tramways, de métros et de bus.
Il faut dire que Milan est une grande ville, la deuxième d'Italie en termes de population derrière Rome, avec près d'1,3 million d'habitants (7,1 millions pour l'aire urbaine). Milan est la capitale de la Lombardie, et, surtout, la capitale économique de l'Italie. Elle abrite le siège de nombreuses multinationales ainsi que la Bourse du pays. C'est donc aussi une grande place financière.
De plus, Milan est située au carrefour de plusieurs axes importants : elle est notamment reliée à Turin et à Gênes, et n'est pas loin de la Suisse.
Avant d'être intégrée au royaume d'Italie en 1861, Milan a été la capitale de la République cisalpine à la fin du XVIIIe siècle, et capitale du royaume lombardo-vénitien en 1815.

Milan : mode, architecture et football !

Prendre un vol pour Milan ne manque pas d'intérêt. En effet, Milan est le poumon économique de l'Italie mais la ville possède également beaucoup d'attraits touristiques. A commencer par le Duomo, au coeur de la ville. Troisième plus grande église du monde, le Duomo surprend par sa splendeur et son style élégant gothique tardif. En effet, si la construction de l'édifice a débuté en 1386, elle ne fut achevée que 500 ans plus tard… Vous pouvez monter à son sommet et admirer la place du Duomo et l'ensemble de la ville.
Non loin de là, vous pourrez flâner dans la galleria Vittorio Emanuele II. Recouverte d'une remarquable voûte de verre et d'acier, elle fut achevée en 1867. C'est un des plus beaux passages d'Europe, et, surtout, elle abrite la célébrissime scala de Milan, où se produisent les plus grands chanteurs d'opéra.
Autre monument emblématique de Milan, le château Sforzesco, qui s'élève au coeur de la ville. Etonnant, dans une ville moderne comme Milan, de se retrouver face à ce château construit au XIVe siècle par Galeazzo Visconti, pour défendre la ville contre Venise !
Par ailleurs, s'il est une église à visiter à Milan, c'est bien l'église Santa Maria, qui abrite La Cène, le célèbre tableau de Léonard de Vinci.
Impossible de faire un voyage à Milan sans s'offrir quelques heures de shopping, d'autant que Milan est une ville qui se visite facilement à pied. En effet, Milan n'est-elle pas la capitale de la haute couture et de la mode ?
Enfin, les amateurs de football ne manqueront pas la visite du mythique stade San Sira. Milan est une ville de foot par excellence, dotée de deux grands clubs : l'Inter de Milan et le Milan AC.

Voyager à Milan : les conseils pratiques

Lorsque vous prendrez votre billet d'avion pour Milan, sachez que vous aurez besoin, pour entrer en Italie, d'un passeport valide au moins trois mois après votre date de sortie prévue de l'espace Schengen (espace de libre circulation qui compte 26 pays européens, dont l'Italie). En revanche, vous n'aurez pas besoin de visa pour les séjours de moins de 90 jours.
La devise en cours est l'euro. Les cartes de crédit sont acceptées partout, mais pas la monnaie canadienne.
Si vous souhaitez, par exemple, louer une voiture lors de votre arrivée à Milan, il est préférable d'être doté d'un permis de conduire international.
La meilleure période, pour partir à Milan, sont les mois de mai, juin et septembre et octobre (température moyenne d'une vingtaine de degrés). Il y fait déjà beau et chaud, et les précipitations sont faibles.