Carnet de voyage : l'Argentine du nord au sud

Publié le 

Carnet de voyage : l'Argentine du nord au sud

Succombez à la beauté des paysages argentins et à ses espaces sauvages qui se déploient à perte de vue.

Imaginez-vous... l'Argentine ! Ce vaste territoire, à la croisée du Chili, de la Bolivie, du Paraguay, du Brésil et de l'Uruguay, est un objet inépuisable de passions et de rêveries. Tous les voyageurs qui l'ont parcouru au moins une fois sont tombés à jamais sous son emprise. Après avoir visité San Antonio de Areco, dans la province de Buenos Aires, partez en direction du nord pour contempler les majestueux lacs de sel, puis redescendez vers le sud pour embrasser les glaciers de Patagonie. Aventurier d'un jour ou touriste moderne ? Danseurs de tango ou fiers « gauchos » de la Pampa ? Il y en a pour tous les goûts sur cette terre du bout du monde. Alors n'hésitez plus ! Ce fantastique voyage est à portée de main.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de voyage : l'Argentine du nord au sud

Jours 1 et 2. L'âme de l'Argentine à San Antonio de Areco

À 115 km de la capitale, visitez ce petit village traditionnel de la province de Buenos Aires.

Tous les charmes de San Antonio de Areco
L'Argentine est le pays du polo par excellence et le centre du monde des joueurs se trouve à San Antonio de Areco. À une centaine de kilomètres de Buenos Aires, dans cette province où les familles aisées aiment passer leur fin de semaine, vous découvrirez une charmante petite ville où le temps s'est arrêté et qui contraste avec l'effervescente Buenos Aires. Depuis le 20 janvier 2015, le Congrès argentin a distingué San Antonio de Areco du titre de « capitale nationale de la tradition ». Son vieux pont, le parc Criollo, l'église Saint-Antoine-de-Padoue et la mairie, entre autres, y sont classés monuments historiques.

La culture des « gauchos » au musée Ricardo Güiraldes
Riche d'une histoire de plus de trois siècles, San Antonio de Areco vous immerge dans la culture des « gauchos », ces légendaires cow-boys d'Amérique du Sud, et vous découvrirez l'histoire du campo argentin au travers de ses habitants, de ses artisans et de ses musées. Ne manquez pas en particulier le musée Ricardo Güiraldes, qui raconte la vie des gauchos et abrite les souvenirs de Ricardo Güiraldes, le romancier à l'origine du mythe du « gaucho romantique ».

Museo Gauchesco Ricardo Güiraldes
Camino Ricardo Güiraldes s/n
2760 San Antonio de Areco
www.museoguiraldes.com.ar

Où dîner ?
Envie de rentrer dans un restaurant typique de la culture « gaucha » ? N'hésitez plus et poussez la porte du restaurant Almacén de Ramos Generales. Vous dégusterez un bife de lomo dont vous vous souviendrez longtemps, d'une saveur incroyable et d'une infinie tendresse, accompagné d'une compote de pommes au goût subtil.

Almacén de Ramos Generales
Zapiola 143
2760 San Antonio de Areco
www.ramosgeneralesareco.com.ar

Où dormir ?
Profitez de votre passage à San Antonio de Areco pour séjourner en pension complète à l'Estancia La Porteña, classée elle aussi parmi les monuments historiques de la ville. Considérée comme la plus emblématique des estancias (vastes exploitations agricoles typiques d'Amérique du Sud), elle a conservé son architecture d'origine d'il y a près de deux siècles. Comme dans une maison de famille, vous vous sentez tout de suite chez vous. Vivre comme un « gaucho », c'est avoir des notes de guitares dans les oreilles, quand le fumet de l'asado interpelle et qu'hennissent au loin les chevaux en rentrant au galop. Les « gauchos » de La Porteña attendent la fin de la journée pour vous présenter des démonstrations équestres incroyables et, à leur invitation, vous monterez en selle avec un plaisir irrésistible pour une balade des plus mémorables.

Estancia La Porteña
San Antonio de Areco
+54 (0)11 5626 7347
www.laporteniadeareco.com

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de voyage : l'Argentine du nord au sud

Jours 3, 4 et 5. Road trip depuis Salta

À 2 heures de vol au nord de Buenos Aires, partez à la rencontre de paysages d'exception.

Les beautés de l'Argentine du Nord
En arrivant à Salta, vous découvrirez une sublime région faite de montagnes, de collines, de steppes arides bordées de cactus géants. Salta est le point de départ de la très belle boucle qui monte vers le sud de la Bolivie. Puisque vous avez trois jours devant vous, attendez-vous à parcourir environ 200 kilomètres par jour. Mais quel périple ! De San Salvador de Jujuy, vous aurez comme objectif de rejoindre Iruya, un village aux maisons ocre perché tout au nord, à 2 780 mètres d'altitude. Pour cela, remontez la route 9, passez Tumbayà et arrêtez-vous dans la petite ville de Purmamarca.

Où dîner ?
À Purmamarca, ou « lieu de la terre sauvage » en langue quechua, vous dînerez au Tierra de Colores, un restaurant typique à l'ambiance musicale andine. Côté nourriture, de nombreux plats argentins s'offrent à vous, en commençant par les incontournables empanadas.

Tierra de Colores
Calle Libertad
4618 Purmamarca
+54 388 514-9068

Où dormir ?
Séjournez à l'Hotel El Manantial del Silencio. Situé à la sortie de la ville, l'établissement occupe les murs d'un ancien couvent et, surtout, il se révèle un véritable havre de paix au milieu des montagnes. Ce petit bijou de luxe et de sérénité restera un moment d'exception dans votre périple.

Hotel El Manantial del Silencio
Ruta Nacional n° 52 km 3,5
Purmamarca
+54 (0)38 8490 8080
www.hotelmanantialdelsilencio.com

En route pour Salinas Grandes
200 kilomètres après Purmamarca, vous arriverez au petit village de Tilcara, point de départ pour rallier la Quebrada de Humahuaca et ses montagnes aux sept couleurs. Des paysages à couper le souffle, dignes du Far West ! À Iruya, accordez-vous une petite pause, puis dirigez-vous vers Abra Pampa, plus au nord, à 3 507 m d'altitude, sur l'Altiplano argentin. Sur la route, vous croiserez lamas et vigognes qui se promènent en liberté devant les sculptures naturelles que l'érosion a creusées depuis des siècles dans la cordillère des Andes. Enfin, encore plus au nord, semblable au spectacle subjuguant de la plaine saline d'Uyuni en Bolivie, portez vos plus belles lunettes de soleil et venez contempler le désert de sel de Salinas Grandes. 120 km2 de blanc immaculé devant un panorama enneigé. Sublime !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de voyage : l'Argentine du nord au sud

Jours 6 et 7. Magique Patagonie !

Après être repassé par Buenos Aires (c'est grand l'Argentine !), repartez aussi sec vers la pointe sud du continent américain à la découverte du Perito Moreno.

Rendez-vous à El Calafate
Embarquement immédiat pour El Calafate. Au pied de la cordillère des Andes et du Lago Argentino, El Calafate est avant tout la ville-étape d'où vous partirez pour visiter le parc naturel des Glaciers. Son nom lui vient d'un arbuste à fleurs jaunes et baies noires (proches de la myrtille), très répandu dans la région.

Où dîner ?
Situé sur les hauteurs, à l'est d'El Calafate, le Don Pichon n'est pas facile à trouver, mais les habitants du centre-ville le connaissent très bien et vous indiqueront le chemin (en espagnol !) Bel endroit, jolie ambiance et, surtout, splendide vue. Choisissez l'asado d'agneau avec ses légumes grillés ou le Cordero Patagónica, avec sa sauce délicieusement sucrée.

Parrilla Don Pichon
Puerto Deseado 242
9405 El Calafate
+54 2902 49-2577
www.parrilladonpichon.com

Où dormir ?
Le propriétaire, cultivé et amoureux de la Patagonie, vous accueillera dans son hôtel chaleureux et confortable. Sa petite équipe prendra soin de vous, vous accueillera, vous donnera des conseils. Nul doute que vous vous sentirez comme chez vous. De plus, vous profiterez d'un panorama d'exception sur les collines.

Cauquenes de Nimez
Calle 303, 79
Zona de Chacras
9405 El Calafate

Le spectacle étourdissant du glacier
En repartant d'El Calafate, attendez-vous très vite à découvrir la steppe désertique, des paysages de plaines et de montagnes, avec de sublimes lacs sur lesquels flottent parfois d'immenses blocs de glace. Si le nom d'« Ushuaïa » fait fantasmer en Europe, le spectacle du glacier Perito Moreno se jetant dans les eaux turquoise du Lago Argentino, à 80 kilomètres d'El Calafate, va vous en faire voir de toutes les couleurs. Vous êtes devant la troisième plus grande calotte glaciaire du monde, après le Groenland et l'Antarctique. Selon la période de l'année, la fonte des glaces est saisissante, le bruit des « glaçons » tombant est impressionnant. Patrimoine mondial de l'Unesco, ce spectacle vivant peut s'admirer de près, à bord de petits bateaux qui frôlent les blocs de quelques centaines de mètres, en kayak ou même à pied sur le glacier. Si vous en avez la possibilité, préférez y aller de novembre à mars, période estivale pour le sud de l'Argentine. La faune et la flore aux alentours comptent de nombreuses espèces préservées.

Où dîner ?
La salle du restaurant El Buen Sabor est petite mais lumineuse et le patron propose les grands classiques des établissements argentins, empanadas en tête. Si vous êtes pressé de retourner admirer le paysage, vous pouvez aussi acheter votre plat à emporter.

El Buen Sabor
San Martin 1494
Perito Moreno
+54 2963 432 493

Où dormir ?
Le Chacra Kaiken Lodge est un nouveau Bed & Breakfast de quatre chambres tenu par un jeune couple qui saura accueillir comme il se doit le voyageur que vous êtes. Le couchage étant douillet, vous y goûterez un repos bien mérité, mais, surtout, vous aurez vue sur le cadre authentique de la Patagonie. Après une bonne nuit de sommeil, vous voilà en pleine forme pour reprendre la direction de la capitale argentine.

Chacra Kaiken Lodge
Hipólito Yrigoyen 2038
Perito Moreno
+54 2963 432 079