Dakar, bouillon de cultures européenne et africaine

Et si vous preniez un billet d'avion pour Dakar ? La compagnie aérienne Air France, avec ses partenaires, notamment Air Canada et Delta, proposent des vols secs réguliers en provenance des grands aéroports canadiens : Montréal, Calgary, Vancouver, etc., à destination de Dakar, capitale du Sénégal.
Les voyages durent au moins une vingtaine d'heures puisque ce sont des vols qui comptent une ou deux escales, dont une généralement à Paris, en France. Il y a cinq heures de décalage horaire entre Montréal et Dakar, et donc huit heures entre Vancouver et Dakar.
Au Sénégal, vous atterriez à l'aéroport Léopold-Sédar-Senghor, d'où vous pourrez rejoindre le centre-ville, situé à 15 km.
Une ville de plus de 3 millions d'habitants, située à l'extrémité occidentale de l'Afrique, sur la presqu'île du Cap Vert. Une situation qui lui permet d'être au carrefour des cultures européenne et africaine, d'autant que le Sénégal a longtemps été colonisé par les Français, avant de proclamer son indépendance en 1960, avec, pour premier président, le célèbre poète et homme politique Léopold Sédar Senghor.

Dakar : plages paradisiaques et artisanat local

Aujourd'hui, Dakar est une capitale cosmopolite, avec, d'un côté, l'influence française (construction de lignes de chemins de fer, etc.), et, de l'autre, l'influence africaine et musulmane (la population sénégalaise est musulmane à 95 %), avec, par exemple, la grande mosquée de Dakar, édifiée en 1964, suite à l'indépendance.
A Dakar, les touristes seront séduits par les grandes plages tropicales, les marchés hauts en couleur et les rues animées, où les marchands ambulants tenteront de vous attirer. Les magnifiques plages de Dakar sont d'ailleurs un des gros points forts de la ville. Vous pouvez prendre une pirogue pour vous rendre sur l'île N'gor, paradisiaque. Vous pouvez également vous rendre au lac Rose, grand lagon de 3 km carrés, qui tient son nom de la couleur de ses eaux. Les plages de Ouakam, Almadies ou Yoff sont également connues. Vous pourrez, par exemple, vous essayer au surf ou à la plongée vers les falaises des Marnelles.
Pour acheter local, vous pourrez visiter le village artisanal de Soumbédioune, créé il y a plus de 40 ans, qui présente des sculptures, de la bijouterie, de la maroquinerie, de la cordonnerie, de la tannerie, de la couture, de la teinture, du tissage, etc. Vous pourrez, ainsi, chiner de l'artisanat de qualité, à ramener dans vos bagages !

Voyager à Dakar : les conseils pratiques

Il est conseillé de prendre un vol pour Dakar pendant la saison sèche, à savoir de décembre à mai, les mois de juin à novembre étant très chauds et humides puisque Dakar est située dans une zone tropicale subdésertique, mais avec un micro-climat de type côtier, influencé par les alizés maritimes et la mousson.
Pour partir à Dakar, tout citoyen canadien a besoin d'un passeport valide au moins six mois après votre date de sortie du Sénégal. Le visa n'est pas exigé, que vous soyez touriste, en voyage d'affaires ou étudiant.
En matière de santé, vous devez présenter une preuve de vaccination contre la fièvre jaune. L'eau que vous consommerez, sur place, devra être bouillie ou stérilisée. Quant aux établissements de santé, s'ils sont corrects à Dakar, ils sont limités à l'extérieur de la ville.
La devise, au Sénégal, est le franc de la Communauté financière africaine (franc CFA). Si on trouve souvent des guichets automatiques, les cartes de crédit sont rarement acceptées.

Pour en savoir plus sur Dakar :