Dublin, capitale européenne méconnue et pleine de charme

Air France propose des billets d'avion pour Dublin. Connaissez-vous la capitale de l'Irlande ? Cette ville de 525 000 habitants (1,8 million pour le Grand Dublin) est une " petite " capitale européenne pleine de charmes, dotée de jolies petites maisons aux façades géorgiennes et une quasi-absence de gratte-ciels.
Aussi, Dublin possède le charme d'un gros village, mais ne manque pas, pour autant, d'attractions touristiques. A commencer par le Trinity College, université fondée en 1592 par Elisabeth 1re d'Angleterre, ou encore le château de Dublin, qui fut le siège du pouvoir britannique à Dublin, jusqu'en 1922.
La Bank of Ireland, qui abritait, jadis, le Parlement irlandais, vaut également le détour, tout comme les cathédrales Saint-Patrick (patron des Irlandais) et Christ Church.
Plusieurs musées sont également très intéressants, comme la prison de Kilmainham, transformée en musée de l'Histoire du nationalisme irlandais, la National Art Gallery, le National Museum, ou encore le musée des Ecrivains dublinois, dont le plus célèbre est sans doute James Joyce.
Vous pourrez également magasiner sur O'Connell Street, une des principales avenues de Dublin, qui concentre également un grand nombre de restaurants et d'hôtels. Depuis 2003, trône également la Spire de Dublin, sculpture en forme d'aiguille haute de 120 m et illuminée à l'extrémité.

Le renouveau de Dublin

Air France propose des vols pas chers pour Dublin, une ville qui a connu un dynamisme sans précédent entre les années 90 et 2008, grâce, notamment, à la création d'un pôle de compétence, et l'installation de nombreuses multinationales de haute technologie, comme les sièges européens de Google ou de Facebook. Ces dernières sont attirées par une fiscalité avantageuse. Un élan un peu stoppé en 2008, avec la crise mondiale.
Mais ces années de croissance ont transformé Dublin : jadis affublée d'un aspect provincial, elle jouit aujourd'hui d'une image jeune et dynamique.
Il faut dire que la ville avait été laissée en ruines par la guerre civile irlandaise, qui se déclencha en 1921 suite au Traité de Londres qui a organisé la partition du pays, créant l'Etat libre d'Irlande, au Sud de l'île, l'Irlande du Nord, à majorité protestante restant dans le giron britannique. Après la Seconde Guerre mondiale, Dublin restait une capitale vieillotte.
Il existe également une opposition entre le nord et le sud de Dublin elle-même, avec la ligne de démarcation formée par le fleuve Liffey. Northside est plus pauvre et plus ouvrier, alors que Southside est plus aisé, et habité par les classes moyennes et supérieures.

Voyager à Dublin : les modalités pratiques

Si vous prenez un vol Montréal Dublin , par exemple, sachez qu'il existe des vols pas chers quotidiens avec, souvent une escale à Paris. En tout, le voyage dure une dizaine d'heures, et il faut compter cinq heures de décalage horaire entre Montréal et Dublin. Quand il est 10 heures à Montréal, il est 15 heures à Dublin.
Si vous optez, par exemple, pour un vol Vancouver-Dublin, le voyage durera seize heures et comptera deux escales, souvent à Seattle et Paris, et certaines liaisons sont assurées par des compagnies partenaires, comme KLM ou Delta.
L'aéroport de Dublin est situé à 11 km du centre-ville, que vous pourrez rejoindre en bus ou en taxi.
Pour entrer en Irlande, tout citoyen canadien a besoin d'un passeport valide au moins la durée de votre séjour en Irlande. Le visa d'étudiant n'est pas exigé, pas plus que le visa de touriste ou d'affaires si vous séjournez en Irlande moins de 90 jours.
En matière de santé, les soins sont de grande qualité et facilement accessibles.
Sur place, la devise est l'euro, et les cartes de crédit et chèques de voyage (surtout en dollars américains) sont acceptés partout.

Pour en savoir plus sur Dublin :