Varsovie

Varsovie, capitale phénix de Pologne

La compagnie aérienne Air France propose plusieurs vols par jour pour Varsovie, en Pologne. Prenez, ainsi, un billet d'avion pour Varsovie au départ des grandes villes comme Montréal, Calgary ou Toronto. Votre vol pour Varsovie comprendra une escale à Paris, et il faut compter une quinzaine d'heures de voyage, ainsi que six heures de décalage horaire, par exemple, entre Montréal et Varsovie.
Vous atterrirez à l'aéroport Frédéric-Chopin, situé à 10 km au sud-ouest de la ville, qui tient son nom du grand compositeur polonais qui a longtemps vécu à Varsovie. Sur place, un réseau de transports en commun performant vous permet de vous déplacer aisément : bus, tramways, métros et trains de banlieue.
Varsovie est une ville d'1,7 million d'habitants. C'est la capitale de la Pologne depuis 1596 ! On dit souvent que Varsovie est une ville-phénix, qui a su renaître de ses cendres. En effet, c'est une ville qui a souffert, et a été détruite à 84 % lors de la Seconde Guerre mondiale. Les Soviétiques, qui libérèrent la ville en 1945, ont alors mis en place un programme de construction de logements, pour pallier la pénurie de ceux-ci, ainsi que de reconstruction des édifices, comme les cathédrales et les églises. Le Palais royal fut reconstruit pendant les années 70 et 80. Les travaux de reconstruction gigantesques de la vieille ville lui valurent d'être inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco en 1980. Cette histoire mouvementée explique l'architecture éclectique de la ville.

Varsovie, une ville à l'architecture électrique

Visiter Varsovie, c'est admirer une ville qui possède des siècles d'histoire tumultueuse derrière elle. Vous pouvez commencer par la Vieille Ville, avec ses ruelles pavées, sa cathédrale Saint-Jean et ses églises, ou encore la place du marché, et bien sûr, son château royal doté d'une façade baroque, situé à l'entrée de la Vieille Ville. On y arrive par la Voie Royale, aujourd'hui une artère commerçante et touristique. La Voie Royale était empruntée, autrefois, par les rois de Pologne pour se rendre à leur résidence d'été du Palais de Wilanow, ensemble monumental construit à la fin du XVIIe siècle.
Autre époque, autre édifice incontournable, le gigantesque Palais de la Culture et de la Science, gratte-ciel à l'architecture contestée, construit entre 1954 et 1955, pendant la période stalinienne.
Varsovie compte également plusieurs parcs remarquables, comme les superbes jardins de Krasinski, ou encore le parc Lazienski, avec ses plans d'eau, ses pelouses et ses parterres de fleurs, mais aussi son jardin botanique, rattaché à l'université de Varsovie.
Enfin, Varsovie est riche de plusieurs musées, comme le musée d'art moderne Zacheta, plus important musée d'art contemporain de Pologne, le musée national, qui abrite de nombreux trésors, ou encore le musée de l'Insurrection de Varsovie, qui retrace cet épisode de 1944, où la population s'est soulevée contre les nazis. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'enfant du pays, n'hésitez pas à aller faire un tour au musée Frédéric Chopin.

Voyager à Varsovie : les conseils pratiques

Si vous prenez un vol Montréal-Varsovie ou Toronto-Varsovie, mieux vaut opter pour les mois de printemps ou d'été, car les hivers, en Europe centrale, sont particulièrement rigoureux.
Pour entrer en Pologne, tout citoyen canadien a besoin d'un passeport
valide au moins trois mois après sa date de départ prévue de l'espace Schengen, espace de libre circulation des marchandises et des hommes, comprenant 26 pays européens, dont la Pologne. Le visa n'est pas exigé pour les touristes dont le séjour dure moins de 90 jours.
La monnaie, en Pologne, est le zloty. Si les cartes de crédit sont acceptées, ce n'est pas forcément le cas des chèques de voyage. En revanche, les grandes villes disposent de guichets automatiques bancaires.
Si vous souhaitez louer une voiture sur place, vous devez être muni d'un permis de conduire international.

Pour en savoir plus sur Varsovie :